Pourquoi un projet citoyen ?

 

  1. Produire localement et consommer sa « propre » énergie
    Nous souhaitons participer à l’effort collectif pour réduire l’impact de nos activités humaines et rendre notre territoire plus résilient, c’est à dire moins dépendant de choix qui ne seraient pas les nôtres.
  2. Partager collectivement les bénéfices d’une ressource commune, appartenant à tous
    Nous préservons les richesses du territoire de toute appropriation privée et en maîtrisons le prix. Les habitants sont à la fois les premiers acteurs et les premiers bénéficiaires de ce projets.
  3. Mobiliser l’épargne pour un développement local
    Nous relocalisons l’économie de l’énergie où l’argent investit pour notre projet sert à la création d’emplois locaux non délocalisables. Nous participons à la montée en compétence des acteurs locaux impliqués.
  4. Maîtriser localement et de façon démocratique les décisions en faveur de l’intérêt collectif local
    Nous avons à cœur que notre projet couvre à la fois la périphérie et le centre de notre bassin de vie. Les décisions que nous prenons sont sur le principe d’1 personne = 1 voix sans condition. Notre projet se veut un tremplin pour des actions de maîtrise de la demande d’énergie et sensibilisation à l’énergie. La dynamique de projet et de concertation permet de faire vivre la démocratie locale et renforce la cohésion sociale.
  5. Impliquer chacun dans la transition
    Impliquer et intéresser les citoyens à ce développement permet à tous de se réapproprier la question de la transition énergétique, de prendre sa place dans un débat plus globalisé.

 

Les grands principes de la société

Energ’Y Citoyennes a le statut de SAS : Société par Actions Simplifiées.

Qui prend les décisions ?

Le choix a été fait pour une gouvernance semi-coopérative. Les sociétaires sont représentés dans leur collèges au sein du conseil de gestion. Tous les sociétaires élisent leur représentant au comité de gestion et votent lors des assemblées générales.
D’un point de vue législatif, les grands principes sont :

  • 1 personne = 1 voix – Un droit de vote est attribué par actionnaire : quel que soit le nombre d’actions détenues,
  • Au sein de l’assemblée générale, les actionnaires sont divisés en 3 collèges d’actionnaires : citoyens, collectivités territoriales, hébergeurs, personnes morales, et fondateurs et partenaires.  Les collèges permettent de comptabiliser le résultat des votes en assemblée générale en pondérant le résultat de chaque vote afin de maintenir l’équilibre entre les groupes d’associés et la garantie de la gestion démocratique au sein de la SAS.
  • Gestion par un président, un vice-président  et un conseil de gestion. Le conseil de gestion est composé de membres des différents collèges qui s’investissent dans la SAS. Les membres du comité de gestion exercent leur fonction à titre bénévole.

gouvernance

Consulter les statuts de la société (en cliquant ici)